La Capelle
>>
Accueil
>
A pied
>
La Capelle
La Canourgue

La Capelle

Faune et Flore
Histoire et Culture
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Randonnée sur le Causse de Sauveterre, entre forêts de pins et étendues de steppes arides, à la découverte du patrimoine caussenard.
Sur votre chemin, vous croiserez de paisibles et solitaires hameaux, des croix parmi les plus vieilles du territoire, et pourrez marcher dans les pas des anciens habitants de cette "Terre Sauve". Vous y découvrirez également de nombreux éléments de patrimoine du Causse de Sauveterre ainsi que l'église Saint-Martin de la Capelle, classée Monument historique et ses peintures. Vous trouverez aussi en chemin des forêts de pins et de buis, éléments caractéristiques du Causse de Sauveterre.

Les 2 patrimoines à découvrir
Histoire et Culture

La Capelle

La Capelle est une commune située à 10km au Sud-Est de la Canourgue, sur le Causse de Sauveterre. Rattachée à la Canourgue, la Capelle est constituée d’une quinzaine de hameaux et lieux dits, elle s’étend sur plus de 3000 hectares mais ne compte que 120 habitants. Les conditions de vie rudes de ce Causse sec et aride ont façonné le patrimoine de ces hameaux, certes modeste, mais qui n’en est pas moins un témoin privilégié du temps où les hommes travaillaient sans relâche pour survivre dans des conditions aujourd’hui oubliées.

Des paysages grandioses mais un climat rude

Le sol du Causse, aride rend l’agriculture laborieuse et peu fructueuse. Seuls quelques céréales telles l’orge, l’avoine et l’orge ainsi que des pommes de terre du froment et du maïs peuvent être cultivés. Il y a deux forêts proprement dîtes : celle du « Ceyla » et celle du « Domal ». Les loups peuplaient autrefois ces bois et la faim les poussait en hiver à s’approcher des habitations. Au XIXème siècle, 80% de la population possède seulement 12%  des terres, ce qui oblige les paysans à louer leurs services en tant que « journaliers ». Très peu nombreux étaient les grands propriétaires qui arrivaient à faire profit de leurs terres.

La Capelle et ses hameaux dispersés sur 3 000 hectares ne comptent quasiment pas de fontaines, aucun étang ni marais exceptée quelques mares ou lavognes creusées par les habitants du hameau. Le hameau de Fontjulien fait exception à la règle puisqu'il tire son nom d’une fontaine située au Nord-Ouest sur le chemin de Fontjulien à la Canourgue. Cette fontaine ne tarie jamais, même si elle est peu abondante. Les habitants s’y rendaient alors en période de sécheresse, afin d’y puiser l’eau qui leur était nécessaire.

Coups de cœur:

  • Eglise Saint-Martin classée Monument Historique
  • Croix de Fontjulien
  • Le Mas de Gleize : ferme caussenarde du XV-XVIème siècle
lire la suite
Architecture et Village

La croix de Fontjulien

La Lozère possède de très nombreuses croix. Elles sont le symbole de la ferveur religieuse qui animait le Gévaudan autrefois. Leur grand nombre ne doit néanmoins pas faire oublier que chacune que vous croiserez sur votre route est là pour une fonction précise. On peut les classer en plusieurs grands groupes : croix de christianisation placées sur des lieux de cultes païens, croix de culte des morts, croix de pèlerinage, croix de procession et de mission et enfin croix de bornage. Celles placées aux abords des chemins et des ponts permettaient aussi de rassurer le voyageur dans ces contrées rudes et reculées, car elles évoquaient la présence de Dieu sur des chemins dangereux et pourvoyeurs de bien des maux. On recense plus de 250 croix rien que sur la communauté de communes de La Canourgue.
Parmi celles-ci, on peut citer la croix en fer forgé de Fontjulien, datant du XVIème siècle. Il est en effet exceptionnel d'observer une croix de ce type aussi ancienne, la plupart ayant été réemployées à des fins jugées plus utiles.
Le village de la Capelle, non loin de là, possède les plus anciennes croix de la zone. Ce lieu relevait en effet au Moyen-Age une importance particulière puisqu’il se situait sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, comme en témoigne la fresque située dans l’église de La Capelle. 
lire la suite

Description

Se garer sur le parking devant l'église et le cimetière, reprendre la route sur 40 mètres.
  1. Une fois au pied de la grande croix de pierre, tourner à droite. Arrivé sur le goudron, tourner à gauche et continuer tout droit. Une fois sur la départementale, tourner à droite puis traverser la route à gauche et prendre le chemin de terre. Continuer puis traverser la départementale et suivre le balisage jusqu'au village de Fontjulien.
  2. Arrivé dans le hameau, à la croix, prendre à gauche puis encore à gauche aux dernières maisons. Suivre le balisage jusqu'à la D32 à côté du hameau du Domal.
  3. Traverser le Domal, laisser un chemin à gauche pour rejoindre la D43. L'emprunter à gauche sur environ 300 m et bifurquer à gauche pour arriver au Maldefred.
  4. Traverser le hameau, à la sortie prendre la piste, laisser un chemin à droite pour rejoindre un carrefour.
  5. Au carrefour: tourner à droite puis à environ 1.5 km tournez à gauche pour rejoindre la Capelle.
Départ : La Capelle
Arrivée : La Capelle
Communes traversées : La Canourgue

Profil altimétrique


Lieux de renseignement

Office de Tourisme de l'Aubrac aux Gorges du Tarn

18 rue de la Ville, 48500 La Canourgue

https://www.aubrac-gorgesdutarn.com/

04 66 32 83 67

En savoir plus

Accès routiers et parkings

Depuis la D32 en provenance de la Canourgue, puis la D998 ou depuis la D998 en provenance de St Enimie.

Stationnement :

Parking de l'église Saint-Martin

Source

Communauté de Communes Aubrac Lot Causses Tarnhttps://www.aubrac-gorgesdutarn.com/